Sous-catégorie 1.1.2

Le Ministre des Outre-Mer inaugure le CHM site Martial Henry de Pamandzi

Très attendu par la population, le CHM-Site Martial Henry de Petite-Terre a été officiellement inauguré par le Ministre des Outre-mer et le Docteur Martial Henry, le 31 août 2021.

Publié le

Un deuxième site et de nouvelles spécialités pour compléter l’offre de soins du CHM

D’un coût total de 27 millions d’euros dont 17 millions financés par le fond européen de développement régional (FEDER) et d’une surface totale de 5000m², le site Martial Henry a pour vocation d’offrir à la population un plateau technique spécialisée de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).  

Exploité depuis le 1er juillet 2021, il regroupe l’offre de santé publique de Petite-Terre avec :

  • un service de maternité
  • une permanence de soins
  • un cabinet dentaire
  • une salle d’imagerie médicale
  • un bloc opératoire
  • des consultations médicales de généraliste et spécialisées ainsi qu’un nouveau service : le service de soins de suite et de réadaptation.  

Ce bâtiment d’architecture moderne permettra une prise en charge de qualité pour la population.  

Jusqu’alors inexistant, le nouveau et premier service de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) de Mayotte avec ses 55 lits et places va améliorer l’accès aux soins de rééducation et de réadaptation en limitant notamment les séquelles des patients atteints de pathologies lourdes et handicapantes ou en favorisant l’autonomie des personnes avec des déficiences responsable d’une situation de handicap.  

En plus de de diminuer le recours aux EVASAN pour les SSR de l’Ile de la Réunion ou de la Métropole, le SSR va offrir une solution d’aval au service MCO du CHM.  

Piloté par le Dr Nassim BAMOUDOU, médecin physique et de réadaptation et chef de service, le SSR a vocation à devenir un plateau technique d’excellence en optimisant les soins de kinésithérapie, d’ergothérapie, de psychomotricité, et d’activité physique adaptée.  

Actuellement seul 20 lits de soins de suite polyvalents sont ouverts. Son développement est en cours et la livraison d’une chaine d’urodynamique qui permettra la réalisation au SSR de bilan urodynamique pour les patients avec des troubles vésico-sphinctériens notamment d’origine neurologique, urologique ou gynécologique favorisera la prise en charge des usagers. 

De plus, et afin de proposer une offre étendue, un neuropsychologue et un orthophoniste sont en cours de recrutement. Ils permettront, pour l’un, de réaliser des bilans neuropsychologiques avec évaluation des troubles cognitifs, que cela soit chez le patient avec une pathologie neurologique aiguë ou chez le patient avec une pathologie neurodégénérative et pour l’autre, d’évaluer et de prendre en charge les troubles du langage, de la déglutition ou cognitifs.